Vincent van Gogh, "Lilas", Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg

Y a-t-il un espoir ? La fascination de la découverte

Le troisième chapitre du livre, en cours de publication, qui recueille le contenu des Exercices Spirituels de la Fraternité de Communion et Libération (16-18 avril 2021)
Julián Carrón

CHAPITRE 3
L’IMPRÉVISIBLE SURSAUT

Le présent, avec ses à-coups, a dévoilé des aspects de l’existence que nous tenions pour acquis.
« Telle est la prérogative des faits : ils crèvent les bulles de notre vanité, ils disloquent les plus belles théories, ils anéantissent nos convictions les plus inébranlables ». Pour beaucoup, cette exigence d’un sens ultime face à la vie et à la mort, que nous ne parvenons jamais à contrôler totalement, est tout à coup devenue urgente, au moins temporairement. Il n’est pas nouveau de dire que beaucoup d’évidences se sont effondrées et qu’elles ne font plus partie de notre bagage culturel de départ. Et si, comme le disait Edgard Morin, l’incertitude est la clé de notre époque, celle-ci a été encore accrue par la pandémie, par sa gravité et sa durée. Quelle que soit la position de départ, il est devenu difficile de rester ancré à ce que l’on sait déjà, de s’en remettre avec inertie à l’illusion d’avoir sa vie en main. Mais paradoxalement, cela permet sans doute de voir plus facilement voler en éclats certaines de nos présomptions monolithiques, et de voir se former une fissure dans le rempart de nos certitudes. C’est ce que chante Leonard Cohen : « Il y a une fissure en chaque chose / C’est ainsi qu’entre la lumière ».(...)

Télécharger le texte en format PDF ou Epub