Église - 2018

Marie-Michèle Poncet, "La Bonne Nouvelle"

Qu’est-ce qui permet de rester dans l’Église aujourd’hui ?

ÉgliseSimone Riva

« Annoncer le Christ dans le changement d’époque ». 300 prêtres ont vécu les Exercices spirituels annuels, guidés par le cardinal Angelo Scola. « Le cœur de l’homme est toujours prêt pour Jésus qui n’est jamais loin. Seule, la rencontre sauve ! »

Le cardinal Angelo Scola
Rolando Rivi

Rolando Rivi. Ce qui compte c’est le Paradis

ÉgliseEmilio Bonicelli

« J’appartiens à Jésus », répétait-il toujours. Un jeune garçon du massif des Apennins dans la région italienne de l’Émilie-Romagne tué par les partisans à l’âge de quatorze ans. Il a été béatifié le 5 octobre 2013, à Modène (Traces, septembre 2013)

Le pape François lors de la soirée dans la Salle Paul VI

Journal du Synode/3. Le miroir, la liberté et une Église au travail

ÉgliseMatteo Severgnini

Depuis les vœux et la photo avec le Pape jusqu’aux rencontres avec les Évêques et les Cardinaux : « Je vois des hommes qui se demandent sincèrement comment on peut regagner la confiance des cœurs ». Le récit du directeur d'une école de Kampala

Matteo Severgnini pendant son intervention au Synode
Paul VI

Paul VI. Témoin et maître

ÉgliseAlessandro Banfi

Le Concile et la crise de l’Église, la confrontation avec la modernité et ce peuple sui generis. Le 14 octobre, François proclame saint le Pape qui a traversé une des périodes les plus tourmentées de l’histoire récente

Paul VI avec l’évêque Oscar Arnulfo Romero
Le pape Paul VI

L’Église et le dilemme d’être hommes

ÉgliseUbaldo Casotto

Le dualisme entre institution et vie, la naissance des mouvements, la tourmente de 1968. Figures et pas de l'après-Concile où la bataille décisive n’est pas entre progressistes et traditionnalistes mais à propos de l’événement ("Traces", septembre 2018)

Le Concile Vatican II
Matteo Severgnini

Journal du Synode/1. « Toi, Matteo, que cherches-tu ? »

ÉgliseMatteo Severgnini

À compter du 3 octobre, il suivra les travaux du synode en tant qu’auditeur. Il nous parlera de la vie aux côtés des pères synodaux. « Le Discernement vocationnel ? C’est un thème de connaissance. Comme ça l’était pour Jean et André »

Avec les enfants de l’école ''Luigi Giussani'' à Kampala

Parolin : « les raisons de l’accord avec la Chine »

Église

Samedi dernier a été communiquée la nouvelle de la signature d’un accord avec la Chine sur la nomination des évêques. Le Secrétaire d’État du Saint-Siège exprime sa satisfaction pour un pas vers « la consolidation d’un horizon international de paix »

Accord Chine-Vatican : la déclaration du cardinal Parolin
Simonas, avec une camarade, salue le Pape à son arrivée en Lituanie

Lituanie : « La tâche que François nous a donnée »

ÉgliseDomantas Markevičius

La messe à Kaunas devant cent mille personnes. La rencontre avec les jeunes à Vilnius. Mais également les visites au musée des persécutions communistes, à l’hospice pour personnes âgées… La communauté de CL raconte la rencontre avec le Pape

À Vilnius, durant la rencontre avec les jeunes
La Colline des Croix à Vilnius

Lituanie. « Voilà comment et pourquoi nous attendons le Pape »

ÉglisePaolo Perego

En 1993, c’était la première visite de Jean Paul II à un pays ex-communiste. Samedi, François sera aussi parmi les lituaniens. À Vilnius, « nous sommes impatients de rencontrer le premier visage que Jésus nous met sous les yeux pour Le suivre »

Jean-Louis Tauran

Tauran. « Un homme saisi par le Christ »

ÉgliseJulián Carrón

« Il nous a toujours témoigné que la certitude de la foi permet d’aller à la rencontre de chacun de nos frères les hommes ». Le souvenir du cardinal français publié le samedi 7 juillet dans Avvenire

Le cardinal Jean-Louis Tauran

Jean-Louis Tauran. Libres de croire

ÉgliseJean-Louis Tauran

Le cardinal français, guide du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, est décédé. En 2013 il annonça au monde l'élection du pape François. Nous proposons ici son discours historique tenu en Arabie saoudite (Tracce 6/2018)

Le cardinal Tauran annonce l'élection du pape François, le 13 mars 2013